Améliorer l’accès à l’école au Sénégal grâce aux vélos

  Titre du projet

La mobilité douce pour accéder à l'école

  Lieu

Thiès, au Sénégal

  Situation de départ

D’après l’UNICEF* de grandes avancées ont été faites en matière d’accès à l’éducation dans le pays. Malgré celles-ci d’importants défis persistent tels que le nombre important d’enfants et de jeunes encore exclus du système éducatif, notamment dans les milieux défavorisés ou en zones rurales, ou l’insuffisance des résultats d’apprentissage des élèves. Plusieurs localités ne disposent pas encore d’écoles, notamment au-delà du primaire, obligeant ainsi beaucoup d’écoliers à faire des kilomètres à pied tous les jours pour pouvoir accéder aux études.

 

La distance et le manque de moyens de transport adéquats restent encore aujourd’hui une barrière pour beaucoup d’enfants affectant négativement leurs résultats et la poursuite de leur cursus scolaire.

 

*www.unicef.org/senegal/french/children_11344.html

  A propos du projet

Le projet vise à améliorer l’accès à l’école pour des élèves de l’élémentaire et de l’enseignement moyen dans la région de Thiès.

 

Les objectifs spécifiques du projet sont de réduire le temps pour parcourir les distances des élèves pour accéder à l’école; de contribuer au maintien des élèves à l’école; et de contribuer à améliorer leur performance scolaire en acquérant et distribuant 200 vélos aux élèves les plus démunis et à ceux qui vivent le plus loin.

 

Siradji Hann, élève de l’école CEM Djibril Diaw en 4ème ayant bénéficié d’un vélo en 2018 :

‘Avant de recevoir le vélo, je marchais près de 3 kilomètres pour rallier mon école à pied et j’arrivais souvent en retard. Aujourd’hui le vélo, me permet d’arriver à l’heure avec moins d’efforts en me permettant aussi d’avoir beaucoup plus de temps pour apprendre mes leçons et faire des exercices.’

 

  Partenariat

Le Partenaire du projet est la Fédération Kajoor Jankeen, une organisation locale à but non lucratif créée en 2010 et basée à Thiès. La Fédération regroupe 12 organisations communautaires de base en zones urbaines et rurales dans les régions de Thiès, Tivaouane et Mékhé. Elle est spécialisée dans la protection, le suivi et l’accompagnement des enfants démunis, exclus et vulnérables et suit actuellement 7’500 enfants en situation de précarité.

 

Elle a un protocole d’accord avec l’état sénégalais et travaille en collaboration avec le Service National de la Protection de l’Enfance. Elle est soutenue par l’ONG Internationale Child Fund Sénégal ainsi que par les autorités sénégalaises en tant qu’Opérateur social de sécurité familiale dans la région de Thiès. Elle jouit d’un fort ancrage local grâce notamment aux 631 relais communautaires avec lesquels elle travaille issus euxmêmes des communautés soutenues.

  Durée

2020 : en cours

Nous avons déjà reçu le financement de 45 vélos et recherchons d’autres partenariats financiers.

Vous aussi, vous pouvez apporter une solution concrète aux nombreux kilomètres à pied à parcourir tous les jours pour pouvoir accéder aux études et améliorer ainsi le quotidien de jeunes apprenants !

Contactez-nous : gdefrance@asedswiss.org

 

Quelques photos :

 

Soutenu et financé par :