Une bibliothèque pour l’école secondaire de Loungo, province du Passoré

  Titre du projet

...avec l’association Action de Lutte contre la Pauvreté.

  Lieu

Dans le village de Loungo en zone rurale, à 129 km de la capitale burkinabè Ouagadougou.

  Situation de départ

Malgré son isolement géographique, ce village dispose d’un Collège d’Education Générale (CEG) public inauguré en 2010. Il accueille des élèves de Loungo mais aussi des villages environnants qui n’ont pas d’établissements secondaires.

Le collège fait face à une forte demande et compte actuellement 597 élèves (303 filles et 294 garçons) donc une moyenne de 66 élèves par classe.

 

Le projet présenté ci-après émane de l’Association des Parents d’Elèves (APE) et se fonde sur les constats suivants :

  • Le taux de scolarisation a considérablement augmenté dans le village ces dernières années avec un intérêt croissant pour l’éducation, maillon clé du développement économique et social du pays ;
  • Les jeunes en milieu rural n’ont pas d’activités de loisirs et d’éveil intellectuel ;
  • 95% des élèves de Loungo et villages environnements n’ont pas de supports pédagogiques tels que des manuels scolaires ;
  • Il n’existe aucune librairie pour se procurer un manuel scolaire et les élèves n’ont pas accès à internet ou à un ordinateur ;
  • Les élèves des zones rurales décrochent souvent à cause du décalage entre le niveau de performance exigé et des carences dues en partie au manque d’outils didactiques ;
  • Les élèves sont exposés à une sexualité et des grossesses précoces qui inquiètent les parents et le corps enseignant.

Le CEG n’a pas de bibliothèque scolaire en son sein ni de matériel pédagogique et didactique suffisant pour le nombre important d’élèves. Le collège souhaite ainsi construire une bibliothèque scolaire qui serait ouverte toute la journée pour permettre aux élèves de l’utiliser comme espace de travail ou espace ludique pendant leur temps libre. La bibliothèque sera aussi ouverte aux autres élèves du village et des villages environnants.

  A propos du projet

Le projet vise ainsi à construire et équiper une bibliothèque scolaire pour soutenir les enfants du village dans leur scolarité et améliorer leur performance. La bibliothèque mettra à disposition des enfants des ressources éducatives et ludiques auxquelles ils n’ont pas accès actuellement. La bibliothèque viendra aussi appuyer la pratique de la lecture et favoriser l’épanouissement de chaque enfant et adolescent dans le cadre scolaire.

Le résultat visé est une amélioration des résultats scolaires des élèves du collège et une meilleure qualité d’apprentissage.

 

La bibliothèque mettra à disposition des élèves livres et documentation, y compris du matériel numérique, et une cotisation modeste par élève sera perçue pour pouvoir maintenir le local et les équipements et couvrir les frais éventuels du/de la bibliothécaire. Les enfants issus des familles les plus pauvres seront exonérés du paiement.

 

Le projet mettra en œuvre les activités complémentaires suivantes :

  • Installation de panneaux solaires pour l’alimentation autonome en électricité et internet de la bibliothèque ;
  • Installation de lave-mains pour une meilleure hygiène et lutter contre la pandémie de coronavirus ;
  • Sensibilisation aux grossesses précoces pour tous les élèves en coordination avec les services sociaux de la région.

 

L’ambition de ce projet est de se positionner en soutien au système éducatif local. Pour y parvenir, la bibliothèque sera un levier dans l’amélioration des conditions d’études ainsi que dans la mise à jour des programmes d’enseignement, permettant aux élèves d’améliorer leur performance scolaire et de s’aligner au même niveau que les autres élèves et étudiants de la sous-région.

  Partenariat

ASED a établi un partenariat avec L’ONG Action Lutte Contre la Pauvreté (ONG ALCP), une organisation burkinabè à but non lucratif, apolitique et non confessionnelle qui œuvre depuis 2001 à l’amélioration des conditions sociales et économiques des populations en zone urbaine et rurale.

Elle travaille en étroite collaboration avec les autorités locales, les organisations paysannes et les personnes défavorisées, dans les domaines de l’éducation et formation qualifiante, l’éducation pour « tous », la santé maternelle et nutritionnelle et la bonne gouvernance et les droits fondamentaux.

Elle cible particulièrement les enfants et jeunes défavorisés en milieu rural et œuvre à leur donner de meilleures opportunités.

Site web de l’ONG ALCP : http://ong-alcp.e-monsite.com/

  Durée

2021 : en recherche de financement

 

Le projet aura une durée de 12 mois.