Un tremplin social et professionnel pour des jeunes filles mères

  Titre du projet

... et leurs bébés au Burkina Faso

  Lieu

Banfora, Burkina Faso

  Situation de départ

Dans un contexte déjà difficile où moins d’un tiers des jeunes atteint l’école secondaire, beaucoup de jeunes filles abandonnent leur scolarité à la suite d’une grossesse précoce, compromettant ainsi leur futur et celui de leurs enfants.

L’Etat burkinabè a mis en place une stratégie nationale pour lutter contre les grossesses précoces et travaille pour augmenter les possibilités de formation professionnelle pour les jeunes en rupture scolaire.

Les moyens mis en œuvre pour y parvenir sont très insuffisants. ASED intervient aux côtés de Cherenfant pour complémenter ces efforts et soutenir des jeunes filles, de la région des Cascades, qui abandonnent leur scolarité et subissent l’exclusion sociale.

  A propos du projet

En collaboration avec son partenaire, l’association Cherenfant, une formation unique et de qualité en coiffure est offerte afin de permettre aux filles mères qu’elle soutient d’envisager un meilleur avenir pour elles et leurs enfants.

 

Cette filière de formation en coiffure a été introduite en 2018 pour répondre à la demande de plusieurs jeunes filles souhaitant se former à celle-ci. La formation en coiffure occupe actuellement une partie des locaux initialement prévus pour une formation en couture, impactant négativement le développement de celle-ci.

Ce projet vise donc à créer des locaux spécifiquement dédiés à la formation coiffure pour permettre aux deux filières de se développer en parallèle tout en maintenant un niveau élevé de qualité.

 

La réinsertion socioprofessionnelle, proposée à ces jeunes mères, est facilitée par les services d’une crèche pour leurs bébés, pendant qu’elles se forment, ainsi qu’un accompagnement adapté à leurs circonstances.

 

Les bénéficiaires directs du projet incluent les 60 filles et jeunes femmes entre 14 et 18 ans en situation difficile ou déscolarisées formées par le centre chaque année et leurs bébés.

  Partenariat

L’Association Cherenfant, à Banfora a été créée en 2012. Elle est née de l’initiative de son actuelle présidente qui a décidé d’agir pour venir en aide aux nombreux enfants qui se trouvent en extrême détresse dans sa région.

  Durée

2021 : en recherche de financement 

Le projet aura une durée de 2 ans.

 

Jeune fille-mère de 17 ans avec son enfant de deux ans ayant bénéficié du soutien de l’association Cherenfant