Malgré la mauvaise saison

En 2014, avec le soutien d’ASED, ouvrait le centre de formation en aménagement rural de l’AZN à Guiè (Burkina-Faso). Depuis, plus d’une cinquantaine d’apprentis y ont acquis les bases d’une agriculture vivrière écologique et plus efficace grâce au « bocage sahélien ». ASED collabore maintenant avec l’association toulousaine « La Trame » pour que l’AZN dispose d’une cellule de production cinématographique : Le Ciné Yam. Celle-ci produira des films de qualité professionnelle, servant de support à l’enseignement. Ce sera aussi un moyen de diffusion de ces techniques agricoles qui sont indispensables à la sécurité alimentaire dans la région. Au cœur ce système innovant se trouve le Zaï : une technique traditionnelle de préparation du sol.