Eclairage et éducation

1,2 milliard d’êtres humains n’ont pas accès à l’électricité dans le monde, dont 650 millions de personnes vivent en Afrique. Ces chiffres sont encore plus alarmants si l’on examine les taux d’électrification dans les zones rurales.

 

L’accès à l’électricité améliore les conditions socio-économiques dans les pays en développement en ayant un impact sur les composantes essentielles de la pauvreté, à savoir, entre autre, l’éducation.

 

L’électricité garantit la sécurité et l’accès à une éducation de qualité

Dans de nombreux cas encore, les populations sont obligées d’utiliser des lampes à pétrole.

 

Considérée comme la source majeure de pollution intérieure, l’utilisation de combustibles solides pour s’éclairer – le kérosène – occasionne d’importantes émissions de polluants atmosphériques qui affectent les taux de mortalité et de morbidité humaines. De surcroît, du fait de la mauvaise qualité de l’éclairage, nombre d’enfants qui doivent aider leurs parents pendant qu’il fait jour ne peuvent pas réviser ou faire leurs devoirs une fois la nuit tombée, avec pour conséquences retards et abandons scolaires.

 

C’est pourquoi l’électrification de bâtiments et l’installation de cellules photovoltaïques sur les toits d’établissements scolaires, en vue d’une production optimale d’électricité, permettent aux modèles éducatifs que nous soutenons d’avoir accès à la lumière et améliorent ainsi les conditions de scolarité de nos bénéficiaires.

 

Les installations photovoltaïques permettent à des populations non-reliées aux réseaux électriques ou tributaires d’un débit faible ou irrégulier de bénéficier d’une énergie non-polluante, stable et en quantité suffisante pour leurs besoins.

 

Grâce à des partenariats en Inde, au Bénin et au Burkina Faso, des enfants et jeunes adultes bénéficient désormais de l’énergie solaire et d’infrastructures avec électricité ; ils peuvent ainsi profiter du jour et de la nuit en toute sécurité !

 

 

BURKINA FASO : Sonia, 13 ans. Grâce à notre collaboration avec la Fondation Vie Pour Tous,  les panneaux photovoltaïques lui permettent maintenant de faire ses devoirs, à l’internat, dans de bien meilleures conditions.

« Maintenant, je peux lire la nuit et faire mes devoirs même après le coucher du soleil ! », raconte Sonia.

 

Résultats escomptés

L’éclairage produit un vaste éventail de bénéfices, allant de la création de nouvelles opportunités d’emploi, pour nos jeunes en formation, en particulier dans le secteur non agricole, à une amélioration de la sécurité et de la santé, ainsi que la possibilité pour les enfants d’accéder à une éducation de plus grande qualité.

 

Contribuez plus encore à ce changement en visitant notre site : https://asedswiss.org/nous-soutenir/