Ferme école de Tambohomandrevo

 

Titre du projet

Ferme école de Tambohomandrevo

Lieu

Fianarantsoa, Madagascar

Situation de départ

Fianarantsoa, « bonne éducation » en malagasy, est considérée comme un centre culturel et intellectuel. Pourtant, nombreux sont les enfants et les jeunes en marge du système éducatif classique et qui ont peu de perspectives d’avenir. Les difficultés politiques et économiques du pays ont conduit à la misère généralisée et de nombreux paysans des environs ont abandonné leur terre pour la ville. Peu d’entre eux ont pu améliorer leurs conditions de vie et leurs enfants n’ont en général pas les moyens financiers de poursuivre une formation, ils se retrouvent alors marginalisés.

Pourtant avec des connaissances, en gestion d’exploitation, en agriculture et élevage ainsi qu’une bonne prise en compte du potentiel et des limites des ressources naturelles il est possible pour ces jeunes issus de culture paysanne de retourner sur les terres de leurs parents et de les exploiter de façon rentable et durable. C’est pourquoi l’ONG Bel Avenir a créé en 2006 la ferme école de Tambohomandrevo en partenariat avec la fondation espagnole Agua de Coco.

 

Projet ASED

Dans le contexte politique actuel,  l’Etat malgache ne peut pas  prendre en charge les coûts de fonctionnement de l’école qui dépend donc principalement de subventions extérieures. ASED a investit dans les moyens de production : élevage de volailles, agriculture, dans les infrastructures (salle de conférence, internat) et a couvert, entre 2012 et 2014, les frais de fonctionnement de l’école, permettant ainsi de former en deux promotions 160 jeunes, soit 80 garçons et 80 filles âgés de 16 à 23 ans. Cette intervention a permis à l’école de développer son indépendance financière. L’école produit pour son autoconsommation, vend des produits agricoles et d’élevage, organise des visites touristiques payantes et loue ses infrastructures pour des séminaires et des conférences.

Le projet a un effet positif sur les bénéficiaires directs qui seront alors qualifiés pour exercer une activité professionnelle. Il profite aussi à leurs familles et à leurs communautés villageoises par le développement économique engendré. Enfin la diffusion de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement améliore la durabilité de la production agricole et donc aussi la sécurité alimentaire dans la région de Fianarantsoa.

Partenariat

ONG Bel Avenir

Budget et durée

2012-2014