Soutien 400/1400

 

Titre du projet

400/1400 : projet d’encadrement scolaire et assistance nutritionnelle

Lieu

Tuléar et Ambohimankagely, Madagascar

Situation de départ

Les familles suivies dans ce projet sont souvent monoparentales, vivant dans des huttes de torchis à même la terre, sans eau, ni électricité et travaillent comme de petits paysans démunis. Cette pauvreté empêche d’alimenter et de scolariser de nombreux enfants dont la santé n'est pas bonne et qui manquent d'énergie, et par conséquent ne peuvent se concentrer sur leur scolarité. Ils quittent alors l’école et leurs parents les envoient travailler.

Réalisations

Le projet d'ASED rompt ce cycle vicieux de la pauvreté en permettant à quelques milliers d'enfants d'entreprendre une scolarité normale et ainsi de s’en sortir. ASED a lutté contre la faim et ses effets néfastes sur l’éducation en aidant 16 écoles, dont 5 d’Ambohimankagely (secondaires CM1+2) et 11 de Tulear (primaires). Des cours d’appui scolaire et d’hygiène ont été organisés 2 fois par semaine pour 250 enfants de Tuléar et 433 d’Ambohimankagely. ASED a assuré en parallèle un soutien nutritionnel régulier de 1'420 enfants/an  et une formation médicale basique aux enseignants, avec dotation de médicaments pour les enfants. Des visites médicales annuelles ont permis d'appuyer la bonne santé des enfants tout au long du projet.

Budget et durée

2008-2010