Un moulin… pour l’éducation ?

 

 

Quel rapport peut-il y avoir entre un moulin et l’accès à une éducation de qualité ?

Le travail d’ASED en partenariat avec la Fondation Vie Pour Tous nous amène un éclairage inédit sur cette question. C’est en effet dans le cadre de notre programme au Bénin que nous avons fait installer un moulin à céréales au collège de Champagnat. 

 

Rappelons que la pâte de mil est la nourriture de base au Bénin. Mils et béninois ont évolué ensemble pendant des millénaires. La cantine du collège de Champagnat, qui valorise la culture locale, sert bien sûr principalement des plats à base de cette céréale. Mais, pour préparer la pâte il faut de la farine fraichement moulue. Lorsque le meunier du moulin est malade du paludisme ou qu’il n’y a plus d’approvisionnement en carburant, tout le fonctionnement du collège s’en retrouve affecté. En l’absence de farine, le repas de midi est compromis. Difficile ensuite de reprendre les cours à l’heure et de suivre des horaires rigoureux.

 

Prenant ce problème à bras le corps, ASED et la Fondation Vie Pour Tous ont décidé d’installer un moulin à céréale au sein même du collège. Grâce à cette installation, il est plus facile d’avoir le repas de midi servi à l’heure, les horaires sont respectés, le programme scolaire est donc mieux délivré. De plus le contrôle sanitaire sur les aliments est meilleur, cela réduit les risques de maladie chez les élèves. D’autres habitants du quartier viennent aussi faire moudre leur mil au moulin du collège. Comme ils paient pour ce service, le revenu contribue à couvrir les charges de l’établissement, réduisant ainsi les coûts de la scolarité pour les élèves.

Une approche intégrale de ce type et un dialogue approfondi avec nos partenaires locaux nous permettent de lever les obstacles à un accès pour tous à une éducation de qualité. Ainsi au collège de Champagnat cela fait trois années consécutives que 100% des élèves réussissent au BEPC (examen du secondaire) alors que la moyenne nationale était de 16% seulement en 2016. Cet excellent résultat, ils le doivent à beaucoup d’efforts, mais le moulin y a certainement aussi un peu contribué !